Info Luminothérapie

Qu'est-ce que la luminothérapie ?

Littéralement le mot luminothérapie signifie traitement ( thérapie) par la lumière dépourvue d'UV. La luminothérapie est également appelée photothérapie. La photothérapie englobe diverses techniques de traitement et d'utilisation de la lumière. Ce pourquoi, en ce qui concerne notre activité, nous ne parlerons que de la luminothérapie.

En quoi consiste la luminothérapie ?

La luminothérapie consiste à exposer les yeux d'un individu aux lux émis par une lampe de luminothérapie pendant une durée déterminée. Cette exposition est indiquée pour compenser le manque de lumière naturelle provenant du soleil. Ce manque de lumière naturelle provoque chez certaines personnes des troubles de l'humeur, du sommeil, de l'appetit, etc. Le dosage de la quantité de lumière nécessaire aux êtres humains s'exprime en Lux. Les Lux sont une unité de mesure ( comme les kg, les mètres, etc).

Combien de Lux avons-nous besoin ?

Chaque être humain est différent et ses facultés d'adaptation ne sont pas toujours équivalentes. Cependant, nous savons qu'une exposition à la lumière quotidienne de 2500 Lux permet d'éviter les troubles liés au manque de lumière. Les rayonnements du soleil sont normallement suffisants pour permettre à la physiologie de l'être humain de bien fonctionner. La lumière du soleil est en effet importante pour notre organisme pour différentes raisons ( synthèse et absorption de vitamines, sécrétion d'hormones, régulation des cycles du sommeil, système immunitaire, régulation horloge interne, humeur,etc)

Lux émis par le soleil:     Journée d'été sans nuage :       environ 100'000 lux
                                     Journée d'été avec nuages:        environ 25'000 lux
                                     Journée d'automne sans nuage: environ 5'000 lux
                                     Journée d'hiver en plein soleil :   environ 1000 lux
                                     Journée d'hiver avec nuages :     environ 500 lux

Le problème se situe donc surtout en automne et en hiver lorsque les Lux émis par le soleil sont faibles ou que les individus ont un rythme de vie qui ne permet plus une exposition suffisament adaptée.

Par exemple: Une personne qui se réveille alors qu'il fait nuit, se rend à son travail dans
la nuit et retourne chez lui en fin de journée également dans la nuit. Dans cette situation,
la personne est alors exposée uniquement à la lumière artificielle qui elle n'émet pas assez
de lux.

Lux émis par l'éclairage artificiel:   entre 100 et 400 lux

Les lampes de luminothérapie sont alors des compléments durant la période d'automne et d'hiver permettant d'exposer un individu à une source lumineuse comprise entre 2500 et 10'000 Lux.

Qui a besoin de luminothérapie ? Facteurs de risque

La manque de lumière saisonnière affecte les personnes de manière différente. Certaines ne ressentent que peu de changement de leur "forme" en automne ou hiver. D'autres y sont plus sensibles. Toutefois les facteurs prédisposants et les personnes à risques sont ;

- les personnes travaillant uniquement à l'intérieur
- les personnes ayant des horaires qui ne permettent pas de s'exposer aux rayons du soleil
  (départ le matin dans la nuit, retour dans la nuit, pause de midi prise à l'intérieur, etc)
- les personnes vivant des régions peu ensoleillées : brouillard fréquent, pays nordiques, etc
- les personnes voyageant beaucoup (jetlag)
- les personnes travaillant la nuit ou ayant des horaires irréguliers (décalés)
- les personnes fragiles dans leur santé: personnes âgées, personnes souffrant d'instabilité
  psychologique (terrain dépressif, situation de burn out, deuil, etc).
- les personnes handicapées ou à mobilité réduite : ayant pour conséquence de rester à l'intérieur.

Indications de la luminothérapie

La luminothérapie n'est pas un nouveau traitement. Les médecins psychiatres l'utilisent en Suisse depuis de très nombreuses années. La luminothérapie fait une perçée populaire actuellement en Suisse en raison de différentes études démontrant son efficacité et son rapport coût/ bénéfice très important.

Les indications principales sont:

- Dépressions saisonnières: appelée aussi blues de l'hiver. (SAD en anglais)
- Troubles du sommeil : insomnie, sommeil fractionné, difficulté à l'endormissement.
- Troubles de l'appétit : boulimie, anorexie, souvent en lien avec la dépression saisonnière
- Fatigue chronique: sensation et état de fatigue chronique. Manque de tonus, d'énergie, etc
- Troubles de la mémoire ou de l'orientation : contexte de maladie type démence, maladie  
  d'Alzheimer,etc.

Actuellement , la luminothérapie est principalement utilisée et recommandée par les médecins pour les troubles dépressifs. C'est aussi sur cette indication que les assureurs maladies remboursement l'achat ou la location de lampes de luminothérapie. Nous recommandons à toutes personnes de consulter un médecin pour évaluer vos troubles
et le traitement adapté.

Contre-Indications aux traitement de luminothérapie

La luminothéapie est un traitement qui est largement recommandé car il ne comporte que très peu de contre-indications et quasiment aucun effet secondaire.
Seuls les personnes ayant des affections occulaires ( glaucome, cataracte, etc) ou neurologiques (migraines opthalmiques, epilepsie) ainsi que des pathologies psychiatriques particulières (syndrôme bi-polaire) ne doivent pas utiliser des lampes de luminothérapie sans l'avis de leur médecin traitant.
Toutefois, nous recommandons toujours à nos clients d'en parler avec leur médecin.
D'une part pour évaluer les indications mais aussi définir l'utilisation quotidienne la plus appropriée ainsi que pour bénéficier le cas échéant d'une ordonnance permettant le remboursement de la lampe.

Notre infirmière se tient également à votre disposition pour vous conseiller et répondre à vos questions.